welink-logo
Combien coûte la création de son entreprise en Belgique ?

Combien coûte la création de son entreprise en Belgique ?

  • Combien coûte la création de son entreprise en Belgique ?

     

    Vous souhaitez créer votre entreprise sur le territoire belge ? 

     

    Avant de procéder à la création d’une société, il est indispensable de se préparer aux coûts engendrés par les démarches de création de celle-ci.  

     

    Plusieurs étapes sont indispensables à la création d’une entreprise :

     

    Les formalités administratives préalables à la création d’une société varient selon la forme juridique choisie par l’entrepreneur : entreprise individuelle ou société. En fonction du statut juridique choisi, plusieurs formalités sont requises : inscription à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE), publication au Moniteur Belge, etc. 

     

    1. Le cas d’une création d’entreprise indépendante 

     

    La création d’une entreprise indépendante est simplifiée : elle nécessite des démarches peu contraignantes. 

     

    Lorsque le dirigeant souhaite exercer son activité sous la forme d’une entreprise individuelle, il n’a pas à établir d’acte constitutif, contrairement aux sociétés constituées de plusieurs associés. 

     

    Cependant, l’inscription à la Banque-Carrefour des Entreprises (BCE) est obligatoire, tant pour les entreprises individuelles que pour les sociétés pluripersonnelles. 

     

    Le guichet d’entreprises procède à l’enregistrement et à l’inscription de l’entreprise individuelle à la BCE, qui se charge de vous attribuer un numéro d’entreprise. Le coût de l’inscription à la BCE s’élève à 89,50 €. 

     

    Par ailleurs, il ne faut pas oublier de prévoir l’ouverture d’un compte bancaire auprès d’un établissement bancaire.






    2. Le cas d’une création de société en Belgique 

     

    La création d’une société en Belgique suppose de respecter plusieurs démarches administratives, plus contraignantes que pour la création d’une entreprise individuelle :

    • L’établissement d’un acte de constitution ;
    • Le dépôt de l’acte constitutif au greffe ;
    • La publication au Moniteur Belge ;
    • L’inscription à la BCE. 

     

    Ces démarches impliquent des frais variables. Quel que soit le type de société (SA, SPRL, SNC, …), les démarches sont similaires. 

     

    Une des premières formalités administratives requises est l’établissement d’un acte de constitution. Ce dernier doit comporter plusieurs éléments, notamment : 

    • La dénomination de la société ;
    • Sa forme juridique ;
    • L’adresse du siège social.

     

    Afin de créer une société, il est indispensable de faire établir un acte authentique devant un notaire. Son coût varie entre 750 à 1000 €, selon sa complexité.  

     

    Par la suite, un extrait de l’acte constitutif doit être déposé au greffe du Tribunal de commerce, et fait l’objet d’une publication au Moniteur Belge dans les 15 jours suivant le dépôt. La publication de l’acte coûte environ 275 euros si l’acte est publié sous format papier et 222 euros si celui-ci est publié par voie électronique. 

     

    Par ailleurs, l’enregistrement de l’acte constitutif suppose l’inscription de l’entreprise à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE). Celle-ci attribue un numéro d’entreprise à votre société. 

     

    Le numéro d’entreprise est indispensable, il doit être mentionné sur tous les documents administratifs de l’entreprise (factures, annonces, actes). Le coût de l’inscription s’élève à 89,50 €. 

     

    L’ensemble de ces formalités administratives est indispensable à la création d’une société en Belgique. 

     

    3. Quels sont les autres frais à anticiper ? 

     

    Si vous souhaitez vous faire accompagner par des professionnels (notaire, expert-comptable), des frais supplémentaires peuvent s’ajouter aux formalités de création d’une société. 

     

    En effet, selon la forme juridique choisie (SPRL, SA), les fondateurs d’une société devront établir un plan financier sur 2 ans.

     

    Afin d’élaborer le plan financier, il est donc nécessaire de se faire assister par des professionnels de la comptabilité et de la fiscalité. Ainsi, si l’entrepreneur se fait assister par un comptable ou un expert-comptable, il devra prévoir des dépenses supplémentaires. 

     

    Par ailleurs, pour éviter les dépenses conséquentes liées à la domiciliation de son entreprise, il est conseillé de recourir à une société de domiciliation. En effet, la domiciliation commerciale est une parfaite alternative à la location d’un local commercial.

     

    Elle permet à l’entrepreneur de bénéficier d’un siège social au sein d’un quartier prestigieux, et de gagner en notoriété auprès de ses clients et prospects. Cette option lui permettra également de bénéficier de services complémentaires : gestion du courrier, permanence téléphonique.  

     

    Le coût de votre projet est donc un élément primordial, à prendre en compte avant de vous lancer dans la création de votre société.


    [article en partenariat avec Se Domicilier]

     

    Vous souhaitez trouver votre Expert-Comptable ?
    Découvrez tous nos Experts disponibles en ligne ici !

    Rechercher un expert-comptable
    ou un commissaire aux comptes qualifié

    Si vous avez aimé "Combien coûte la création de son entreprise en Belgique ?"
    Vous aimerez aussi :

    front_page_lead

    Vous êtes Expert-comptable ?

    Référencez votre cabinet sur le premier guide des experts-comptables, comptables, réviseurs & fiduciaire